Ecole de tango argentin en France, Bretagne (Rennes & Dinard). - Créatyv' Tango - référencée au CID c/o UNESCO - Le Blog

Maestro tango argentin
assitante spécialisé en tango argentin
Aller au contenu
Site mis à jour le
12 octobre 2018
Liste des pages modifiées: - Cette page; lien actualité; inscriptions cours/inscription pratique
Début des cours : Pleurtuit - mercredi 26 septembre à "Fondamentaux 1" - 19h30 / "Fondamentaux 2" - 20h45
Rennes - jeudi 27 septembre "Fondamentaux 1 & 2" à 19h45
Un apprentissage pérenne, unique qui donne accès en deux années à toutes les danses
Livre E-BOOK - " Ouverture à la danse " - Spécial débutant
Intégralité du cours débutant 2017/2018
" 2€99 " - Commande du livre
 CréatYv’ Tango et ses enseignants respectent la déontologie des danses de salon.
"Utilité et définition des danses populaires"
 
Pour diverses raisons, il me semble que notre société actuelle a oublié, sous prétexte de nouveauté, le rôle des danses populaires ;

Partager une même connaissance, connue et pratiquée par toutes les générations au sein d’une collectivité éphémère ou constituée, pour « enfouir » momentanément les difficultés de la vie. Soit retrouver ou créer un lien social dans les espaces de repos de notre vie de travail avec un « évènement festif ».  
Ces évènements avaient généralement pour base le partage d’un repas qui intégrait, des histoires, des jeux, des chansons, clôturer à chaque fois avec les danses populaires (folkloriques et de salon).
Chaque danse populaire est définie par
-        Un dessin de danse caractérisée par le nombre de ses déplacements (appelé « pas de base »), tous les temps, un ou deux ou trois ou quatre temps de la mesure, temps pair ou impair. Ce dessin peut être renouvelé, (il devient la phrase de danse), pour retrouver l’appui et la direction de début sur la ‘Ligne de Danse’.
-          Un style de musique (caractérisé par quatre critères : la rythmique, la phrase musicale, la vitesse (BPM), l’interprétation. Ainsi, à chaque changement de style musical nous réalisons un autre dessin. La danse, est l’image de la vie, un socle commun partagé favorisant le respect des autres, la communication et la vie sociétale.
-          Toutes créations de dessins de danse utilisant une musique déjà définie (exemple le Madison), conduisent vers l’individualité.
-          Les propositions de dessins de danse pratiquées avec l’utilisation de styles de musique non véritablement défini, devraient être dénommés « gymnastique rythmique » ou « danse rythmique ».

Les danses de « salon » réalisées « à deux ou en couple », contiennent parfois de « figures complémentaires », voir des improvisations. Dans votre pratique d’une danse définie, vous devez réaliser majoritairement le dessin ou la phrase de danse conjointement avec la phrase musicale associée.
Le tango argentin, base d'apprentissage pour la danse, est une danse intégrée au style "salon".
Le temps d’apprentissage pour jouer, avec les possibilités offertes par le « tango argentin », et partager votre plaisir avec toutes et tous partenaires.
-       Deux années dénommées « fondamentaux 1 / fondamentaux 2 » … accès à toutes les autres danses
-       Une ou deux années « évolution », en fonction de votre progression en années « fondamentaux », pour comprendre et réaliser toutes les "fioritures", votre "plus" en création.
enseignement naturellement unique avec le tango argentin
 Professeur de Danse, mon fil conducteur
est la prise de conscience que le corps d’une personne est unique pour réaliser tous les loisirs de notre vie. La nature nous a appris son fonctionnement et son utilisation, que nous découvrons à notre premier âge.
 Il y a une réalité, quelque soit l’activité qui nécessite des gestes extérieurs, (loisirs d’équipe, loisirs de combat, loisir de confort … et bien sûr loisir de danse), nos membres extérieurs sont, et doivent être, le complément d’une action de notre tronc (torse et / ou bassin) pour une progression rapide, pérenne, et confortable.
Vous n’avez jamais dansé, vous n’aimez pas la danse, (souvent avoué ou sous-entendu), l’apprentissage des « pas » vous éloignent de ce loisir. C’est vrai et logique. Pourquoi ?
Hier jusqu’à l’arrivée des écrans, les parents dansaient, le cerveau des enfants intégraient ces déplacements. Lorsque ceux-ci décidaient de pratiquer ce loisir, leur cerveau avait l’image et la réalisation devenait évidente.
Aujourd’hui, cette transmission n’existe plus. Le cerveau aura besoin du temps long pour intégrer l’image souhaitée et, pour la réaliser, trouver l’automatisme de commande des jambes.
Depuis 16 ans, cet enseignement,
(contraire au fonctionnement logique et hiérarchique du corps d’une femme ou d’un homme,)
n’est plus diffusé à CréatYv’ Tango .

La priorité de mon enseignement
 
On vous propose d’utiliser les deux déplacements primaires que votre cerveau connaît,
1)      Le déséquilibre avant, (accès à la marche naturelle)
2)      Le déséquilibre sur le côté ainsi que la réalisation des opposés
Il reste à découvrir et intégrer un seul déplacement
3)     Une élévation verticale sur votre appui d’équilibre, (assemblement de la jambe libre à côté de la jambe d'appui)
Ces trois actions vous permettent de placer vos appuis, à tour de rôle, à chaque point de définition du dessin de la danse pratiquée.
 
Réalisées dans l’ordre alphabétique :
-       Deux fois, vous dansez la valse viennoise
-       Une fois, vous dansez les trois derniers déplacements de la base du tango argentin en huit déplacements.
« Facile à partager, agréable, pérenne »

 Venez les découvrir et les danser lors de nos portes ouvertes.
02 99 46 86 01
07 87 45 30 32
Retourner au contenu